Mon Matériel Photo et Kit débutant chez Canon (Maj 19/06/2017) - Eric Tarrit

Mon Matériel Photo et Kit débutant chez Canon (Maj 19/06/2017)

- Kit pour débuter chez Canon -

Avant de vous présenter mon matériel photo et pour répondre à des demandes récurrentes. Je précise, que bien entendu, c'est un choix tout à fait personnel et donc discutable. Voici un petit pack qui, selon moi, est parfait pour débuter dans la photographie au reflex avec un moyen budget. Ce choix se fait évidemment, par retour d’expérience. Personnellement j'ai commencé avec un pack similaire (Canon 600D + Canon 18-55mm IS et un trépied dans les 50/60€ dont la marque m’échappe...).

Canon 700D + Objectif 18-55 mm IS STM 

 

Il ne faut en aucun cas négliger le trépied si vous allez souvent vous en servir ! A l'époque, je m’étais dit qu'un trépied dans les 60€ (correspond au bas de gamme) me suffirai... Mais je me suis vite rendu compte que rien n'était stable, tout était fragile et les resserrages devenaient réguliers. Après 6 mois d'utilisation intensive, il ne vous reste plus qu'à racheter un trépied.

Donc n’hésitez pas à mettre quelques euros de plus dans un trépied robuste (120€-180€). Vous gagnerez aussitôt en netteté sur vos photos.

Attention: selon votre taille, vérifiez bien la hauteur maxi qui vous convient lorsque le trépied sera déplié.

Trépied Benro iStudio TIS28AIH2  en alu + Rotule (hauteur max: 172.5cm)
 

Et pour finir, une télécommande filaire qui fait aussi office d'intervallomètre, pour ceux qui voudrait s'attaquer au timelapse. Je n'ai pas vraiment de marque à recommander. Je me suis toujours contenté de cette gamme de prix (dans les 30€ sur Amazon) sans mauvaises surprises. 

Télécommande Intervallomètre Timer RS-60E3 

 

- Mon Matériel -

Boitier et Objectifs

Niveau rapport qualité/prix, le Canon 6D n'est plus à présenter.

Quand j'ai décidé de passer au plein format, j'ai d'abord regardé dans la gamme des 5D. Mais je me suis rendu compte que, finalement, le 5D Mark II avait beaucoup de similitudes avec le 6D. Et parfois, pas loin de 1 000€ de moins (selon les vendeurs). Les quelques points positifs que possède ce 5D ne justifient pas une telle différence de prix. Ne faisant pas de photos sportives, j'en ai vite conclu que le 6D serai mon prochain compagnon de randonnée.

76 000 déclenchements au compteur à l'heure où j’écris cette article. Le boitier est intéressant, bien qu'il ne soit pas tropicalisé entièrement, il résiste très bien au différentes conditions. De plus, il gère bien la montée en iso, en astrophoto c'est vraiment un gros avantage ! Le point négatif que je pourrai retenir est sa dynamique en basses lumières. Sur ce point, il est un peu à la traîne par rapport à certains nouveaux reflex.

 

 

 Canon 6D

Le 17-40mm F/4 L USM de Canon fait souvent la bonne paire avec un boitier plein format. C'est un ultra grand angle bien utile en paysage, orage et urbex.

D'une part, les déformations de l'optique ne sont pas excessives. D'autre part, la focale est parfaite à 17mm lorsqu'on est proche d'un orage avec une structure imposante.

Il est cependant un peu moins bon que son concurrent direct, le Canon 16-35 F/4 L IS USM, mais convenable et moins cher. Mon seul regret sur cet objectif est l'ouverture à f/4. Par exemple, pour faire de l'astrophoto il faudra s'orienter sur autre chose, à moins d'avoir un ciel vraiment top.

Canon 17-40mm f/4 USM L

Le Canon 50mm f/1.8, c'est l'objectif qui doit faire partie de son matériel photo presque obligatoirement !

Un petit objectif qui ne paye pas de mine mais que je sors de plus en plus souvent. Son piqué est très bon, à un prix dérisoire. Je l'utilise beaucoup pour photographier les orages, il complète bien mon UGA dont je me sert pour les structures orageuses. Lorsque je réalise des panoramiques il devient mon plus grand allié. Il est aussi utile pour faire du portrait. Du coup, cet objectif est très polyvalent.

Seul inconvénient que je trouve, la bague de mise au point en mode manuel est à manier avec délicatesse. Il n'y a aucune friction ni système pour ralentir la bague.

 

Canon 50mm f/1.8

Un nouvel arrivant depuis quelques mois maintenant, le Canon 70-200mm f/4 L. Il n'est pas stabilisé mais je n'en ai pas vraiment l'utilité pour l'instant.

Cela faisait longtemps que je le voulais. Après l'avoir testé une fois lors d'un mariage, j'ai tout de suite était conquis. Son piqué et son bokeh sont top, pour ma part je l'ai acheté d'occasion. On peu assez facilement faire confiance en occasion sur des séries L. Ils sont relativement costaud. Je l'ai trouvé à 300€ dans un état irréprochable, avec une moyenne de vente aux alentours de 400€ d'occasion.

Canon 70-200mm f/4 USM L

Trepieds

 Manofrotto MT190XPRO3 3 sections+ Rotule MH804-3W

La version que j'ai n'est plus en vente (http://amzn.to/2i9GEd8). Celui que je vous présente est la version mise à jour. Mes poignées de la rotule sont légèrement plus grandes par exemple, ça se joue sur des détails. Sinon ce trépied m'accompagne depuis bientôt 3 ans (acheté d'occasion). Il en a vu de toutes les couleurs, j'ai même roulé dessus sans le vouloir dans la précipitation d'un périple orageux.

Le gros avantage de Manfrotto, c'est que l'on peut retrouver et commander toutes les pièces à l'unité. J'ai simplement dû remplacer une section d'un pied. Je suis un peu bourrin avec les trépieds, parfois pas trop le temps de replier ect. Je peux vous dire qu'il est résistant car il est encore fonctionnel malgré tout ce que je lui ai fait subir !

Réglages simples, niveau à bulle sur trépied et rotule, (pour les panoramiques par exemple) il permet de shooter à ras le sol avec le système à bascule.

 

Manfrotto Compact + Rotule 3D, 5 Sections

Récemment acquis, je me suis dis que ça serait une bonne idée d'avoir un autre trépied un peu plus léger et surtout plus petit. Avec 30cm de moins en hauteur que mon trépied principal, celui ci me sert pour des shoots où je n'ai pas besoin d'avoir les spécificités de l'autre. Mon sac est allégé et c'est surtout moins encombrant pour me déplacer en ville par exemple.

Très pratique pour le côté "petit gabarit" mais on se sent vite limité quand on a besoin d'une vraie stabilité. Les sections entièrement dépliées vacillent facilement. Un autre détail, mais qui compte, lorsqu'on écarte le trépied et qu'on le re-soulève, il ne garde pas son ouverture et se referme sur les doigts. Je me sens moins à l'aise pour régler la rotule aussi. 

Enfin bon, c'est utile en trépied secondaire, il faut juste bien réfléchir aux avantages et inconvénients et faire son choix avant de partir photographier. 

Hama mini trepied flexible

 

Avec environ 15cm de hauteur, ce trépied permet de l'amener vraiment partout. Ses sections sont flexibles et dures à la fois, ça permet de le fixer sur des barrières ou autre. Je l'utilise assez rarement, mais je ne le garde jamais bien loin, au cas ou... Rien d'extraordinaire à raconter sur celui-ci, c'est surtout pour le côté pratique.

Accessoires

Il s'agit d'une cellule de déclenchement qui permet de capturer les coups de foudre, principalement utilisée diurne.

Ma version n'est plus commercialisée et des améliorations ont été apportées sur cette nouvelle gamme. Elle est désormais étanche, ce qui n'est pas négligeable ! La mienne fonctionne toujours, depuis environ 3 ans, mis à part de minimes problèmes d'oxydation mais qui ne sont plus d'actualité avec les dernières versions.

Le produit est très bon, j’achèterai très certainement celle-ci quand je changerai ma vielle cellule.  

 Lightning Photography Trigger Mini (LPTM2)

p67world-detecteur2-84

Dans mon matériel photo, le filtre ND400 permet de multiplier par environ 500 le temps de pose et environ 9 diaphragmes. Je l'utilise souvent pour faire des filets de nuages si le temps le permet. Si le soleil est bien présent malgré quelques nuages, il faudra que les nuages avancent vite. Et pour les shoots de rivières et cascades, il fonctionne parfaitement.

J'aime assez le rendu des couleurs qui sont légèrement plus ternes et dé-saturées grâce au filtre. Cela permet d'aller chercher des demi teintes parfois difficiles à cerner. Diamètre de 77mm pour aller sur mon UGA. 

 

Filtre Hoya ND400 77MM

Le grip permet une tranquillité sur la gestion des batteries. 

Sur des timelapses ou shootings assez longs, une batterie ne suffit pas quand on dépasse les 4/5h d'utilisation intensives. On peut mettre 2 batteries dans ce bloc, qui se fixe sous l'appareil, afin d’être tranquille un bon moment ! Le mien provient de MissNumérique.

En cas de panne complète de batterie il peut aussi s'utiliser avec 6 piles AA. Le seul inconvénient c'est qu'il rajoute un poids assez conséquent au boitier/sac. 

Grip Phottix Battery BG-6D

Acquise depuis peu, je n'ai pas encore eu vraiment l'occasion de tester cette batterie.

Elle est un peu plus puissante que la batterie de chez Canon, elle est censée tenir plus longtemps. Elle est aussi moins chère. Achetée également chez MissNumérique.

Je mettrai à jour ce produit lorsque j'aurai plus d’expérience sur ce produit.

Batterie Jupio cca0100v2 2000mAh | LPE-6N

Concernant les batteries, malgré les prix attractifs que l'on peut parfois trouver, je vous recommande de prendre de la marque (mini 50€). Encore une fois le prix sera plus élevé mais vous n'aurez pas une batterie qui vous lâche sans prévenir, et le temps d'utilisation ne sera pas d'une heure... Certaines batteries discount sont compatibles mais ne disposent même pas de puce (elle permet au boitier de jauger le taux de charge restant). Vous serez donc à l'aveugle sur le taux de charge restant. 

Je peux vous affirmer que pour un timelapse nocturne de 4h, parfois par -10 degrés, une seule batterie Canon du 6D m'a toujours suffit. Et par températures modérées j'arrive à tenir pas loin de 5h non stop. Impossible avec des batteries discounts !

 

Batterie Canon 6D | LPE-6

 Je penche souvent pour la marque SanDisk en carte mémoire, les prix sont très corrects et je n'ai jamais vraiment eu de soucis. Dans mon sac, j'ai 2 cartes de 16Go et une autre de 32Go (maxi 45mo/s d’écriture).

Récemment j'ai acquis une 64Go et 128Go à 95mo/s pour être un peu plus à l'aise pour du timelapse.

SDHC SanDisk Extreme 64 Go Classe 10 U3 95Mo/s

Pour pouvoir faire des longues expos sans avoir à toucher le boitier (flou de bouger au moment du déclenchement), ce genre de télécommande est suffisant. Elle inclu le mode bulb, qui permet de dépasser les 30 secondes d'expo maximum qu'il y a en général sur les boîtiers. 

Mise à part ça, la télécommande permet également de faire du timelapse aisément grâce à l'intervalomètre. Simple d'utilisation, légère et efficace.  Je l'utilisais beaucoup dans les débuts mais depuis que j'ai installé magic lantern, je l'ai un peu mise de côté. La marque souvent peu ou pas connue ne met pas en confiance pour l'achat, mais je n'ai jamais eu de problèmes particuliers depuis bientôt 4 ans.

Intervalomètre - Télécommande filaire

Une des choses les plus anodines à avoir dans son matériel photo mais pourtant très utile, la lampe frontale ! Je n'ai pas trouvé le modèle que j'utilise mais voici un équivalent.

J'en ai eu assez de tenir ma lampe dans ma bouche pendant que je faisais mes réglages sur le boitier. Avoir les mains libres autant pour les réglages que pour vadrouiller c'est vraiment un confort ! Surtout quand il fait froid et qu'on a plutôt envie de mettre les mains dans les poches.  

Excepté ce côté pratique, la lampe frontale permet de m’insérer dans la composition de certaines photos. Grâce à son faisceau lumineux dont on peut régler la largeur, le rayon peut être concentré. Ainsi, il est donc mieux mit en évidence par le capteur de l'appareil.

 

Lampe Frontale Lumens Headlight

J'ai longtemps fait le "foufou" sous les orages, jusqu'à parfois retrouver mon boitier complètement trempé. L'eau en coulait même par le compartiment de la batterie, c'est pour dire ! Autant avec le 600D que le 6D, les deux on subit de nombreuses mauvaises conditions. Mais contrairement à ce que l'on pense, un boitier n'est pas en sucre. Je n'ai jamais eu de soucis sur du long terme avec ces deux appareils. Et pourtant je ne compte plus le nombre de fois où les boutons ne répondaient plus sur le moment. 

Je me suis fait tout de même quelques frayeurs. Quand on voit son boitier, dépassant le millier d'euros, ne plus répondre ; On fait moins le malin ! ^^ Je me suis dit qu'il fallait que j’arrête cette "folie". Mon meilleur ami m'a aussi fait prendre conscience de cela. C'est assez paradoxal car je fais attention à tout ce que j'ai la plupart du temps, mais sous les orages j'oublie un peu tous ces principes... Quand l'obsession remplace la raison. 

Tout ça pour dire que ce petit bout de plastique peu éviter de nombreux problèmes, facilement évitables. Il ne faut vraiment pas hésiter

 

 

Rain sleeve - Protection pluie

Un accessoire pas vraiment obligatoire, mais on sait tous que les rayures sont la bête noire des écrans.

Même avec l'humidité, le film ne se décolle pas. Il permet de garder son écran de base sans aucune rayure. Qui n'aime pas cette sensation de neuf quand on change une protection d'écran sur un téléphone ou autre? Je ne regrette pas cet achat, j'en ai encore en stock. Ils durent vraiment longtemps.

Film protection écran

Conclusion

Voilà, j'ai fait le tour de mon matériel photo ! J’espère que je vous aurai appris quelques astuces ou orienté sur vos choix. 

 Retrouvez toute la liste de mon matériel photo sur Amazon (merci de me signaler tout lien mort)

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire, poser des questions et même à partager l'article s'il vous a apporté quelque chose.

À bientôt !

Me suivre sur les réseaux

Étiqueté ,

2 commentaires sur “Mon Matériel Photo et Kit débutant chez Canon (Maj 19/06/2017)

  1. TRÈS INTÉRESSANT DE VOIR TOUT TON MATÉRIEL D’UN COUP, ET L’ARTICLE EST BIEN FAIT EN PLUS DE ÇA 😀

    1. Merci mec, ça m’a aussi permit de faire le point. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :